Manifeste de l’internationale hédoniste

L’internationale hédoniste…
  • revendique la joie, le désir, le plaisir, une vie reposant sur l’autodétermination, en liberté, pour toute l’humanité
  • considère l’hédonisme non pas comme le moteur d’une société de divertissement matérialiste et stupide, mais comme le moyen de surmonter la situation présente.
  • n’est pas une organisation mais une idée dont la réalisation incombe à chacun. Personne ne porte la responsabilité des actes à part celui qui agit. Les hédonistes s’organisent dans des constellations multiples afin d’entrer en action aussi bien lors d’occasions précises qu’à l’improviste.
  • sait que les chemins qui mènent à la belle vie sont sinueux et rocailleux. Il n’y a pas de voie royale, mais une multitude de chemins possibles. Partout dans le monde, dans nos têtes, les idées prennent forme. Il n’existe pas d’idéologie, de master plan, de sages présidentes, de leaders, mais bien plutôt un processus de prise de conscience auquel chaque individu peut contribuer avec ses idées et ses actes.
  • ne sait pas comment atteindre ces buts, mais elle sait que quelque chose doit se passer afin que liberté et plaisir deviennent réalité pour tous.
  • est convaincue que l’on peut s’amuser en faisant de la politique et des actions en commun. Dès qu’il y a une hiérarchie, le plaisir fout le camp et dès que le plaisir fout le camp, la hiérarchie s’implante.
  • désire vivre dans un monde où les hautes technologies permettent à l’humanité de vivre une vie délivrée de la contrainte du travail et de l’exploitation, qui leur permette de se vouer pleinement aux Arts et à la création de belles choses.
  • mise sur la coopération et la libre association d’individus égaux en droit.
  • considère que de petits pas en direction des objectifs de l’hédonisme représentent une amélioration de la situation initiale car ils augmentent le potentiel des évolutions à venir.
  • crée des zones et des situations hédonistes temporaires propices à l’épanouissement de ses idées et à la réalisation de ses objectifs.
  • crois en l’effet bénéfique de l’autodérision, seule capable de nous empêcher de nous prendre trop au sérieux.
  • se donne comme couleurs le rose, le noir, le doré, l’argent, et le blanc.
  • revendique une vie en commun pleine de gaieté, l’anarchie, les idées d’Épicure, une joie aux multiples facettes, la sensualité, l’excès, l’amitié, la justice, la tolérance, la liberté, la liberté sexuelle, le développement durable, la paix, le libre accès à l’information, l’art, la vie cosmopolite, un monde sans frontières, sans discrimination et toutes les autres belles choses qui, aujourd’hui, ne sont pas encore réalité.
  • revendique la Joie et la Liberté, bref, elle revendique tout !

  • La liberté d’action est immense : Faites ce que vous voulez, non pas ce que vous devez !